11 février Trajet Hanoï à Luang Prabang (Laos)

Journée déplacement: bus, bateau, bus, et encore un autre bus, taxi, bus encore, avion et retaxi … mais nous sommes toujours là, bien arrivés à Luang Prabang !

Journée destinée à Maylis et Abel … on ne les entends pas mais ils ne doivent pas être bien loin :o)

Levés à 7h pour finir les bagages, et prendre le petit déjeuner, copieux car on avait peur d’avoir faim ensuite …

DSCN0656_resize

Au revoir Cat Ba, notre hôtelier nous prend dans ses bras au moment de partir !

IMG_0800_resize

Pour la fête du Tet, partout on voit cet arbre en fleur qui est décoré comme un sapin. Les gens en transportent des gros sur leur moto, et ils sont à vendre dans la rue, comme pour nous un sapin de Noel !

DSCN0657_resize

On prend un bus qui nous conduit à l’embarcadère à l’ouest de l’île !

DSCN0663_resize

DSCN0662_resize

DSCN0674_resize

Les crabes ont leurs pinces attachées !

DSCN0687_resize

Et on monte dans un bateau express …

DSCN0689_resize

DSCN0694_resize

Michel est rentré à l’interieur, Mina et moi on veut tout voir :o)

DSCN0710_resize

IMG_5098_resize

DSCN0696_resize

DSCN0699_resize

DSCN0706_resize

Arrivés à l’embarcadère, au Nord de Haiphong !

DSCN0709_resize

DSCN0712_resize DSCN0713_resize

On monte dans un bus qui va nous conduire à la gare routière de Haiphong !

DSCN0714_resize

On retrouve la circulation et les klaxons si agressifs  …

DSCN0718_resize

Puis le bus nous dépose et on doit aller très vite dans le bus qui va à Hanoï.

DSCN0735_resize

DSCN0736_resize

On croise des arbres bien taillés … modèle pour ?

DSCN0744_resize

Pas de pont à cet endroit, un bateau fait traverser les gens !

DSCN0752_resize

Encore des feux qui brûlent les déchets !

DSCN0755_resize

Superbes magasin de déco du “tet” … il y en a partout !

DSCN0728_resize

DSCN0767_resize

DSCN0768_resize

DSCN0772_resize

Transport des “arbres du tet” sur la moto !

DSCN0788_resize  IMG_0810_resize

Arrivée à Hanoï.

DSCN0794_resize

Alors là commence un peu de galère, car on se refuse de prendre un taxi. Il est 14h, notre avion est à 19h, on a le temps de trouver un bus!  On demande à la gare, on nous dit : le bus 1. On sort, on cherche un arrêt de bus, la route est bondée de motos, de voitures, ça roule de partout, on se sent agressé par cette foule où on a l’impression de manquer d’air …

 DSCN0798_resize

IMG_0816_resize

DSCN0799_resize

DSCN0800_resize

Finalement on renonce, car on ne trouve personne pour nous renseigner, on finit par prendre un taxi … grrr! La voiture est minuscule, on est tout serré ! Il nous demande 12 euros mais il met son compteur en route … on ne dit rien … 

DSCN0801_resize

Quand on débarque, il demande ce qui est indiqué sur le compteur soit 475.000 mais Michel refuse de payer, vu qu’il avait proposé 300.000 … bref Michel lève le ton … heureusement qu’il est là car des fois l’arnaque est trop facile …

DSCN0808_resize

Mais nous ne sommes pas dans le bon terminal, on reprend un bus …

DSCN0809_resize

DSCN0813_resize

Avec tout ça, il est 16h30 et on n’a pas mangé … on cherche et on ne trouve qu’un  burger, coca, et glace sucrée … beurk … mais ça cale un peu !

DSCN0822_resize

Les bagages sont enregistrés, on n’a plus qu’à attendre encore 2h … on a internet partout, donc Michel lit son journal et avec Mina on fait les boutiques !

DSCN0824_resize

DSCN0826_resize

18H, la nuit est tombée. On monte dans un tout petit avion …

DSCN0833_resize

DSCN0835_resize

Une heure après, on est arrivé … c’est magique !

DSCN0838_resize

On perd du temps à faire le visa, et à passer la frontière.

A la sortie de l’aéroport il y a un guichet et c’est là qu’on nous donne un taxi … Super … rien à négocier !  Mais le plus surprenant:

– la température  …. il fait noir, mais on a encore 23 degrés!

– La route que prend le taxi n”est pas encombrée de motos, c’est comme si on roulait à la campagne, pas de grands axes non plus.

– et les hôtels sont tous annoncés FULL … alors ça c’était la mauvaise nouvelle de cette fin de journée  … on en a fait plusieurs et toujours FULL ! Et finalement on a trouvé une chambre et ils nous ont mis un matelas par terre. A Cat Ba, la super chambre était à 6 euros … ici pour les trois 25 euros !

DSCN0841_resize

DSCN0842_resize

Juste à coté, un marché de nuit … on regarde peu les articles à vendre, on mange et on rentre … et là tout le monde dort !

DSCN0844_resize

IMG_5100_resize

Demain, on part à la découverte de cette belle ville … on ne va pas changer de chambre car on a encore regardé en allant au marché c’est partout plein ! Alors à demain pour la découverte de ces lieux sacrés !

5 réflexions sur « 11 février Trajet Hanoï à Luang Prabang (Laos) »

  1. Oui, beaucoup de déplacements, mais des tas de choses à voir du bus, du bateau …. . Mina a toujours le sourire ! !
    Demain toute la journée presque, en ville ??
    A demain et bisous ! !

  2. “Ça, tu peux le dire, Mina a toujours le sourire!”, dit Rémi la bouche pleine de spaghettis!…
    Les arbres sculptés, “on dirait comme notre sapin de Noël que Marion nous a fait!”
    “Ils ont mis toute la journée pour aller à un autre endroit? Ils sont vraiment fous! D’habitude, les jours, ils font des chose!”, dit Bastien 😉
    Gros bisous aux touristes du sourire! (et des grimaces aussi parfois 😉 )

  3. Alors là vous battez les records dans l’utilisation des moyens de transport.
    Il ne vous reste plus qu’à utiliser une diligence ou une montgolfière.☺
    Demain sera une nouvelle journée de découverte. Je suis prêt pour vous accompagner.
    bisous
    .

  4. OK je commente….
    Mina, je suis allée au ski hier, à Gresse en Vercors, une neige comme t’imagines pas, épaisse, tendre, un vrai bonheur pour la glisse ; tout en haut, un panorama à couper le souffle : toute la chaîne de Belledonne enneigée de la tête au pied, le Dévoluy sous le nez, énorme, au loin la Chartreuse, et là tout près sur la droite, le Mont Aiguille, si près qu’on croirait pouvoir le toucher…. le tout sous un soleil radieux, un ciel d’un bleu incroyable, un manteau de neige comme rarement vu à ce point…. bref, un bel après-midi ressourçant.
    Il fait tellement beau depuis le début de la semaine que la neige fond à Varces, et qu’on voit apparaitre dans nos pelouse quelques jolis crocus, les primevères semblent pretes à sortir, les oiseaux piaillent… le printemps va bientôt nous tomber dessus !
    Mina t’a pas l’air d’avoir bien chaud là-bas !
    Gros gros bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *