12 Octobre Plage, Agadir et repas avec famille Fatima

Ce matin comme tous les matins, Hassan prend soin de nous … en moins de 2 le petit déjeuner est prêt !

p1110600-copier  p1110598-copier

Et sous l’oeil intrigué du chat … qui trouve qu’il y a bien de la vie dans cette maison … on descend à la plage

p1110597-copier

p1110602-copier

Bonjour au roi en passant

p1110603-copier

Et voici la plage où on prend pour maman un parasol et une chaise longue pour 40 Dh et Hassan part courir pour se réchauffer avant de me rejoindre dans les vagues.

L’eau n’est pas froide c’est un plaisir ! Un cours de surf à côté de nous mais ça ne nous gêne pas. Hassan finit par me rejoindre, il ne sait pas bien nager, a une appréhension mais bien vite on s’amuse comme des fous et il prend confiance !

Ensuite on rentre, au fond le village de Fatima vu depuis la plage. On voit que ça se construit partout … surtout par des étrangers, pour le surf

Mais le plus important … on rentre manger après avoir acheté de quoi faire … faire …

p1110636-copier

p1110637-copier

Un bon tajine qui sera vraiment super bon ! Et ensuite ? Le rituel thé que maman adore !

Repos ensuite jusque vers 17h, puis une petite visite des sommets d’Agadir. Et c’est parti … à 17h tapante …

p1110643-copier

Route pour aller à Agadir … peut être 10 km pas plus et on monte sur les hauteurs pour admirer la vue !

Agadir a été touché par un énorme tremblement de terre “Le séisme de 1960 à Agadir est un séisme qui s’est produit à Agadir le à 23 h 40 tuant plus de 12 000 personnes. La secousse dura15 secondes et était d’une magnitude de 5,91 sur l’échelle de Richter. Dans les quartiers de Founti, Yachech et de la Kasbah, tous les bâtiments furent détruits ou sévèrement endommagés, 95 % de la population de ces zones fut ensevelie. Dans le quartier de Talborjt, entre 60 % et 90 % des bâtiments furent détruits ou gravement endommagés, la ville nouvelle et le front de mer ont été relativement épargnés, et détruits à 60 %. Le séisme a fait entre 12 000 et 15 000 morts, soit plus du tiers de la population, et environ 25 000 blessés. “

On en parle encore et là, on voit sur la photo ci-dessous, tout n’a pas été reconstruit;

p1110681-copier

p1110661-copier

Puis Hassan me descend dans un café au bord de la plage, vers la marina pour que je fasse mon site, et il ramène maman à la maison, car elle a envie de cette soirée tranquille pour faire son harmonica, se reposer, lire au calme …

p1110679-copier

Voici vue d’en haut la plage vers la marina … et le soir arrive vite sans que je m’en rende compte !

On retrouve la famille de Fatima au restaurant … ils viennent tous, la soeur et le frère avec conjoint et tous les enfants … superbe ambiance, trop génial ! Ce restaurant, Fatima ne voulait pas qu’on en choisisse un autre … à distance tout le monde a obéi !

p1110711-copier

p1110714-copier

Je commence par faire des câlins à Aïcha … tout le monde s’inquiète pour l’absence de maman … “non non rassurez vous juste besoin de repos !”

Le papa de Fatima a un oeil sur moi et me dit tout le temps: “MANGE! !”  :o))

Le serveur nous aide à choisir les plats, et vraiment il fait ça bien … des plats collectifs chacun se sert … un vrai moment de partage !

p1110733-copier

Poissons, salades, paella et pour les enfants frittes et sandwich … le tout vraiment excellent !

Et le moment des touchants adieux, avec 1000 promesses de se revoir bientôt …

p11107361-copier

Super famille qui donne chaud au coeur !

Demain direction de sud d’Agadir à Tafraout, magnifique parait-il !