13 janvier Visites autour de Kampot

Aujourd’hui notre pensée va entièrement à Mamida qui fête ses 90 ans, elle est de toute façon dans nos pensées, mais on lui dédie cette journée !

Je vais commencer par vous faire visiter la suite de notre appartement bien spécial :o) …

DSCN1782_resize_resize DSCN1784_resize_resize

L’escalier pour arriver à la terrasse … et voici la salle de bain … de ce coté les toilettes dans lesquels on ne doit pas jeter de papier Il y a donc une corbeilles plus loin …  et là en dessous la douche Vous voyez tout est ouvert à tout  :o)

Ce soir Mina s’est fait agressée par une grenouille dans les WC … comme quoi tout passe !

DSCN1785_resize_resize

DSCN1786_resize_resize

Nous sommes donc parties Mina et moi à 8h30 ce matin avec notre chauffeur de tuk tuk Un vieil homme qui essayait tant bien que mal d’aligner deux mots d’anglais, mais il était si gentil et si souriant qu’il nous a séduites. On a pensé que finalement autant faire appel à des locaux pour visiter les lieux, et ainsi, leur faire gagner quelques sous, plutôt que de le faire avec une agence  ! Michel est resté à l’hôtel se reposer, car il était encore bien coincé du dos ! :o(( Notre mission était donc aussi d’aller chercher des anti inflammatoires et de trouver une autre chambre pour demain, avec un peu plus de confort !

Après le petit déjeuner muesli comme d’hab on embarque !

DSCN1779_resize_resize

DSC02287_resize

Notre chauffeur commence par nous faire visiter les marais salin

DSC02292_resize

DSC02293_resize

DSCN1798_resize_resize

DSCN1804_resize_resize

DSCN1824_resize_resize

Puis il nous conduit à une grotte. Mais pour y aller, il passe avec son tuk tuk dans des chemins défoncés, on y est plus que balottées et très vite, couvertes de poussière rouge. Mais aucun regret … les paysages sont plus que beaux,  on traverse de jolies villages où on voit vraiment vivre les cambodgiens … et pour plus d’une heure !   je vous laisse découvrir  …

DSCN1846_resize

DSCN1851_resize

DSCN1858_resize

DSCN1865_resize

DSCN1866_resize

Voici une pompe à essence … dans des bouteilles de pepsy ! Partout on voit l’essence exposée de cette manière. C’est cette gamine, qui, en rentrant de l’école prend l’entonnoir et met deux bouteilles dans le  réservoir du tuk tuk !

DSCN1980_resize

DSCN1983_resize

Un peu plus loin il rajoute de l’eau pour son moteur. Il prend le jerricane, va à la rivière,le rempli et, le remet en place, siphonne et le tour est joué !

DSCN1997_resize

DSCN2001_resize

On arrive à la grotte, un jeune guide nous prend en charge. Il nous amuse a essayer d’aligner quelques mots de français, mais il parle l’anglais parfaitement et est capable de nous expliquer plein de choses. Pour y entrer, on a plus de 150 marches à gravir … et la 1ére récompense est un beau paysage !

DSCN1878_resize

Et on entre dans la grotte, notre guide voit des éléphants à toutes les pierres et il leur donne des noms …  ça nous amuse, et,  Mina et moi essayons d’en découvrir qu’ils n’avaient pas vu !!

DSC02306_resize

En rigolant on propose un passage complètement fou, et à notre grande surprise, le guide nous dit d’y aller, Questions sécurité c’était vraiment limite, ça glissait c’était raide,, et rien d’aménager ! Mina voulait renoncer car ses petites jambes ne lui permettaient pas de descendre facilement … c’est alors que le guide  nous a dit qu’on allait ressortir de la grotte par là … effectivement, on s’est retrouvé en bas des 150 marches, que l’on avait monté au début …

DSCN1900_resize

DSC02303_resize DSCN1916_resize

Et nous sommes repartis sur le chemin rouge et défoncé,destination, la plantation de poivre … là où on fait le meilleur poivre du monde !!!

DSCN1836_resize

On a vu une vache chameau

DSCN1837_resize

Et là une vache girafe car elle avait un cou et des pattes très très longs … je n’ai pas réussi à prendre les buffles, mais il y en avait aussi !

DSCN1934_resize

DSCN1941_resize

Ce lac est magnifique,  le chemin est toujours aussi chaotique et, on est au bout du monde …

Enfin, la plantation, on est dans une poivrière de taille … les yeux piquent, on sent le poivre dans l’air et l’envie d’éternuer … notre chauffeur a du mal à expiquer, c’est un peu frustrant  … mais, on sait que le pied derrière nous a 8 ans !

DSC02318_resize DSCN1971_resize

DSCN1966_resize

Après avoir acheté un peu de poivre (150 euros le kg) … pour voir s’il est bien le meilleur du monde on reprend la route sur notre chemin toujours aussi défoncé. On croisent des enfants qui rentrent de l’école …

DSCN1990_resize

Notre chauffeur nous propose alors d’aller manger au bord de la mer à Kep, une toute petite ville à 25km de Kampot. Enfin on retrouve la route bétonnée … mais très vite la route est en traveau donc à nouveau en terre.

Kep a deux faces: celle du port de pêche où des paniers de crabes flottent dans l’eau. C’est là où on mange.

DSCN2015_resize

DSCN2020_resize

Et le Kep plage avec une grande place animée, et c’est là que l’on a trouvé un hôtel pour demain ! Au restaurant, on a entendu parler français et donc on a été leur poser plein de questions. Bref, on a planifié ainsi les deux prochains jours ….

DSCN2026_resize

DSCN2027_resize

Enfin on rentre Il est 15h30, 25 km en tuk tuk encore … c’est long quand même … A Kampot, on passe par une pharmacie pour Michel pour trouver des anti inflammatoires.

Michel va mieux, mais marche doucement prudemment. L’anti inflammatoire lui fait du bien assez vite.

DSCN2043_resize

DSCN2057_resize

DSCN2061_resize

DSCN2062_resize

Voici encore notre cadre si cool que l’on quitte demain à 10h. Notre chauffeur d’aujourd’hui nous amène à Kep dans son tuk tuk !