26 Janvier Arrivée sur l’île de An Binh

Journée de « débrouille” totale  …  le challenge d’hier réussi à 100% une bonne leçon à en tirer, dont on va vous faire profiter. Puis on est arrivé au bout du monde, îlot verdoyant, simple, sans voiture car pas de route, mais des motos qui claxonnent pour passer “sur d’étroits sentiers bétonnés.

Journée spéciale pour tous nos nouveaux venus sur le site : Maylis et Abel, Maurice et Josette, J Luc, Marie Ange et Christiane, famille Figuière, tonton Alain, Cat et Seb … viendra aussi les fidèles, pas de jaloux :o)

Donc ce matin, je me suis levée à 5h30, pour mettre la journée d’hier à jour, internet a bien marché et en 1h30 j’ai remis le texte et les photos qui avaient disparues. Les autres m’ont suivis vers 7h30.

On sort petit déjeuner au Mékon, notre restau favori. Michel a valider la proposition du réceptionniste qui lui proposait 7$/pers pour nous conduire jusqu’à l’embarcadère de Vinh long (taxi + bus + autre taxin à Vinh Long) en se disant que ce serait plus cool. Départ 11h30 donc on prend notre temps.

DSCN5851_resize

DSCN5852_resize

Mais, en rentrant le réceptioniste nous dit que finalement ça nous fera 5$ de plus pour les 3, pour le taxi à Vinh Long à l’embarcadère … donc un total de 26$ = (7 X 3) + 5

Stop on décide de se débrouiller par nous même tel qu’on l’avait décidé hier soir ! On se la joue donc perso, et on quitte l’hôtel avec nos valises à la recherche d’un taxi. On verra bien !

  DSCN5854_resize

Le taxi nous coûte 3$. Il prend soin de nous déposer devant le bus allant à Vinh Long. C’est un bus local, tout simple, utilisé par les vietnamiens et pas de touriste. Nous avons 32km à faire pour Vinh Long, et le bus coûte 1$ par personne mais les bagages nous valent une place. De plus ce bus n’étant pas un bus touristique, nous conduit au centre-ville, donc pas besoin de taxi.

DSCN5859_resize

Là nous sommes en train de repointer la monnaie vietnamienne, on a du mal ! Michel dans ses calculs se prend un grand coup de chaud, car il oublie un zéro dans ses comptes. Effectivement 1 euro c’est 25.000 dongs donc faut toujours X par 4 et enlever 5 zéros. Quand on veut faire vite on se trompe d’un zéro et on prend peur !

8 euros par personne le bus ? On y perd donc par rapport à la proposition ? Ha non c’est 80ct d’euros ! Ca parait si incroyable qu’on hésite … mais c’est bien ça !

DSCN5858_resize

DSCN5861_resize

DSCN5864_resize

???????????????????????????????

De l’arrêt de bus on en a pour 5 minutes à pied jusqu’à l’embarcadère. Ça nous aura donc couté au total 7$. Challenge largement réussi, gain total 19$.

DSCN5865_resize

DSCN5866_resize   DSCN5867_resize

Nous arrivons donc à l’embarcadère, il est midi, nous décidons de manger là et de prendre le traversier ensuite. Une jeune femme nous accoste, nous demandant si on avait retenu. Il s’avère que c’était la propriétaire du homestay où on voualit aller. Elle appelle sa soeur pour qu’elle vienne nous chercher et nous paye le traversier. Mais on commence par manger !

   DSCN5870_resize

IMG_4234_resize

DSCN5871_resize

On attend le traversier. 

DSCN5873_resize

DSCN5874_resize

Le traversier se vide d’un flot de motos, ils ne sont pas sortis que d’autres entrent en masse. On se dépêche pour qu’ils ne  partent pas sans nous.

DSCN5878_resize

Mina se protège du vent  car elle tousse beaucoup.

DSCN5880_resize

  IMG_4235_resize

IMG_4236_resize

De l’autre côté la jeune sœur nous attend sur sa moto, et nous demande de la suivre. On marche presque 1km sur un sentier bétonné qui sillonne au milieu des palmiers.

DSCN5881_resize

DSCN5884_resize

Le homestay est une immense maison, ouverte à tous les vents. Nos chambres sont simples, les WC et salle de bain communs à tous.  Au début on hésite un peu, on rêvait d’un peu plus de confort pour un vrai repos … mais finalement on trouve l’endroit reposant, et ça fait du bien.

Chambre de Mina sans plafond :o) La notre en a un mais est aussi très simple.

DSCN5890_resize

On boit un verre d’eau, on s’allonge tous les trois dans un hamac et on s’endort !

DSCN5885_resize

DSCN5886_resize

IMG_4239_resize

On nous annonce le repas à 18h30, poisson, poulet … donc Michel et moi partons nous promener dans les dédales de sentiers. Mina dort, son rhume l’assome, elle a besoin de dormir.

On remonte vers un des bras du Mékong le Coh Chien

DSCN5900_resize

DSCN5904_resize

DSCN5906_resize  DSCN5946_resize

DSCN5907_resize

Il navigue tout jeune avec leur bateau …

DSCN5911_resize

DSCN5912_resize

Un pont tout bancal. Michel ne veut pas le  traverser.

DSCN5915_resize

Au loin Vinh Long

DSCN5918_resize

DSCN5927_resize

DSCN5933_resize

DSCN5943_resize

DSCN5951_resize

 IMG_4269_resize

IMG_4279_resize

IMG_4284_resize

IMG_4286_resize

Et on revient pour le repas … pantagruelique … on aura jamais autant mangé !

Dans la cuisine qui se fait par terre !

IMG_4257_resize

Un “poisson éléphant” du Mékong. Un par personne avec des nems et des feuilles de riz à rouler soit même en y mettant des légumes des pattes et du poisson. Puis du poulet au caramel avec du riz et des légumes. Une bonne soupe de légumes et des fruits au dessert ! Manquait plus que le vin de Jeannot !

???????????????????????????????

???????????????????????????????

???????????????????????????????

???????????????????????????????

Et dodo tôt il est 21h30 demain levé à 5h30 car on part faire un tour en bateau de 5h: marchés flottants, et activités de l’île …

Ici la nuit, le repas du soir et le petit déjeuner c’est 10 euros !

On dormira donc demain soir ici et ensuite Ho Chi Minh et le train.